Photo de la maxi race annecy bien etre quotidien

SPORT :

L’année 2015 se termine au niveau sportive avec le retour des performances par le plaisir de bien bouger et mieux manger après une année 2014 compliquée (double entorse de la cheville, surpoids de 8kg …)

Quelques chiffres clés pour commencer :

• 3h32:44 : Nouveau record sur marathon (Nice-Cannes)
• 1h35:46: Nouveau record sur semi-marathon (Berlin)
• 900 km : Course à pieds
• 320 km : Trail
• 960 km : Vélo sur route et VTT
• 120 000 calories dépensées
• 28 000 m de dénivelé positif

Le secret, une meilleure alimentation avec Beautysané où je suis devenu par la même occasion conseiller en équilibre alimentaire, des entrainements accès sur la qualité et le plaisir, la récupération et le sommeil toujours délicats avec le travail et la vie de famille mais grâce au séance de Compex (Merci Victorien) et la cryothérapie avec Laurence, kiné à Lillebonne cela m’a permis de gérer au mieux cette belle année (Merci Laurence).

Au point de vue équipements :

La première marque est incontestablement Suunto avec la panne de ma montre Ambit 2 changée en moins de 5 jours via l’expédition en Finlande et un service après-vente de très haute qualité. Bravo pour la qualité des produits, la considération des clients et votre amour pour le sport.

Une confiance 100% renouvelée avec X-bionic pour la 4ème année avec des vêtements cette onéreux mais d’un confort et d’une durabilité à toutes épreuves tant sur le VTT, Raid et Course à pieds.

Une découverte Freelace (Merci Laurent et Bruno)  avec les lacets en silicone.

Enfin Compex, qui m’a permis d’améliorer les phases de récupération grâce au SP6 et les programmes capillarisation, massage régénérant, récupération après compétition …

S’entrainer c’est bien, être soutenue c’est mieux :

Donc un grand merci pour le soutien, la patience et l’amour de ma femme et de mon garçon pour vivre de belles aventures ensemble à travers le sport avec le semi à Berlin, le Raid du Touquet, la Bonaux VTT, le marathon de Nice, le trail de Reims … Sans oublier ma famille et amis avec qui nous avons passé des moments de sports intenses, vrais et sincères.

En route pour 2016

L’objectif principal sera la Maxi-Race d’Annecy sur le 43km et ses 2800 m de dénivelé positif, rendez-vous donc le 29 mai 2016, jour de la fête des mères pour tenter une nouvelle aventure sur mon premier trail long.

Pour bien préparer cette belle balade sur les hauteurs du lac d’Annecy voici quelques courses au programme :

Trail Fort et Vert, Mesnières en Bray (76) – 14/02/2016
Trail des 7 Mares, Gonfreville l’Orcher (76) – 13/03/2016
 La Robert le Diable, Moulineaux (76) – 20/03/2016
• Raid multisport du Touquet (62) – 02 et 03/04/2016
Urban trail de Caudry (59) – 24/04/2016
• Noc’Trail des Deux Amants, Pitres (27) – 04/05/2016
• Wings for Life, Rouen (76) – 08/05/2016
• Trail du Pays de Bray, Gaillefontaine (76) 15/05/2016

En attendant de démarrer ce beau programme 2016, je vous souhaite une bonne année 2016, qu’elle vous apporte ce que vous souhaitez et soyez heureux dans votre vie pour réussir votre vie.

Continuer la lecture >
Photo de l'invention 5-Hour Energy Bike

INVENTION :

En France, un ménage dépense plus de 3000 euros chaque année pour leur énergie. L’électricité représente près de 1/3 de cette dépense, équivalent au budget loisir et culture.

Je vous partage l’idée qui verra le jour dans quelques mois, une invention d’un riche millionaire Indien Manoj Bharvaga pour que tout le monde puisse accéder à l’électricité. N’oublions pas que plus de 3 milliards de personnes n’ont toujours pas accès cette source d’énergie, pour rappel en France nous y avons accès depuis plus de 100 ans.

Démocratiser c’est accéder à la modernité.

Pour créer l’énergie, les utilisateurs doivent pédaler sur le vélo pour charger une batterie. Après seulement 60 minutes d’exercice, le 5-Hour Energy bike aura emmagasiné assez d’énergie pour alimenter une maison pour 24 heures. Sachant qu’il faut la même durée d’exercice quotidien pour être en bonne santé.

Economies et bonne santé ne feront plus qu’un dans quelques années. #BienEtreQuotidien

#BillionsinChange – www.BillionsInChange.com

Continuer la lecture >
Image du test de la ceinture polar h7 bluetooth

TEST :

Un émetteur de fréquence cardiaque permet de fournir les informations sur le travail effectué par le cœur. Ces informations sont nécessaires pour mettre en place un programme d’entraînement efficace et personnalisé.

Pour faciliter la connexion à un smartphone ou autre objet mobile, la fonction Bluethooth® est primordiale. J’ai testé pour vous la ceinture cardio-fréquencemètre POLAR H7, voici l’avis :

Packaging

Sur le devant, les informations et le design du produit sont bien visibles. Au dos 3 avantages produits sont mis en avant malheureusement comme souvent la traduction française est maladroite où il apparaît deux fois la même fin de phrase : “mesure également la fréquence cardiaque dans l’eaucardiaque dans l’eau”. Le produit a été créé en Finlande pour être fabriqué en Chine. La taille de la ceinture n’est pas très visible car elle est seulement située sur le haut de l’étui. Enfin, un Qrcode est disponible en bas du packaging, en le flashant j’ai été redirigé vers la page affichant la compatibilité avec tous les smartphones et téléphones portables, très pratique avant de l’acheter.

Note : 4/5

Utilisation

La ceinture est facilement réglable en fonction du tour de sous-poitrine (95cm en ce qui me concerne) et convient à la plus grande majorité des tailles allant de M à XXL. La bande de contact cardio sur le torse est suffisamment large pour obtenir des données précises. Niveau du confort, aucune sensation désagréable ou d’oppression sur le torse. Seul bémol, le crochet pour attacher la ceinture est situé sur le côté et qui n’est pas évident à fixer notamment avec l’étiquette de marque Polar contrairement aux ceintures Suunto où la fixation se fait sur le devant au niveau du Plexus.

Note : 4/5

Configuration

Dès la ceinture correctement placée sur le torse, j’ai lancé la première application testée HRV4TRAINING (je reviendrais dans un futur post sur cette application pour les programmes d’entraînements). L’appareillage Bluethooth® se fait automatiquement sans aucune manipulation dans les réglages du smartphone. Pour l’application Polar Beat, il faut appairer la ceinture sans aucune autre manipulation
– Test réalisé avec l’iPhone 6.
Concernant la portée d’émission, elle est annoncée à 10m, le test montre que la distance sans obstacle est de plus de 25m.
Bonne nouvelle pour les nageurs, vous pourrez donc l’utiliser dans l’eau lors de vos entraînements de natation. Du côté de l’étanchéité, je n’ai pas pu tester la limite car elle est annoncée à 30m.

Note : 5/5

Compatibilité

Pour le test, je l’ai configuré et utilisé avec l’iPhone 6 et iPad 2. Au niveau des applications testées, voici la liste non exhaustives :
Hrv4Training , Polar Beat, Runtastic, Runtastic Mountain Bike, Digifit iCardio, iSmoothRun Pro, Instant Heart Rate, Gym Buddy, Wahoo Fitness, Run Tracker Pro, ithlete, Adidas Train & Run, SleepRate

A noter que la ceinture POLAR H7 est également compatible dès l’iPhone 4S et version ultérieures mais aussi certains appareils Android 4.3 ou version ultérieures.

Malheureusement pour les fans de l’application Nike+ Running elle n’est pas compatible, il faudra vous procurer une autre ceinture Polar, le modèle WearLink®+ émetteur Nike+

Note : 4/5

BILAN

Pour un tarif compris entre 49 et 59 euros suivant les distributeurs, la ceinture POLAR H7 est un très bon produit pour celles et ceux qui souhaitent se connecter avec leurs appareils mobiles grâce à la fonction Bluethooth®. Concernant l’autonomie, je mettrais à jour le post avec des retours d’expériences au fil de l’utilisation. A noter, que sur l’application Polar Beat, le niveau de batterie est indiqué, plutôt utile pour ne tomber en rade lors d’une compétition.

Note global : 17/20

Continuer la lecture >
impression 3d d'une chaussure wilson salomon

SALON :

Les 15 et 16 septembre s’est tenu le salon 3D Print a la cité Internatinale de Lyon.

Un programme riche et varié animé par des intervenants de qualité, qui depuis plus de 20 ans croient en cette technologie qui va changer notre quotidien.

Pourtant au début des années 1990, ils ne sont qu’une poignée à être visionnaire et croire à cette nouvelle ère industrielle.

Dans quelques mois voir dans quelques années, chacun pourra s’équiper d’une imprimante 3D ou 4D et participer au changement des codes avec l’innovation par tous.

Pour preuve, Lissac Opticien propose des montures sur mesure en fonction de la morpholgie, taille, galbe, puissances de verre directement réalisées en impression 3D et pouvant ainsi être même décorées grâce à la réalité virtuelle pour les essayer devant son téléphone, tablette ou ordinateur.

Le Scan 3D du visage vient également améliorer la création unique de la paire de lunette pour s’adapter au mieux au profil du visage.

Dans un domaine plus sportif, le groupe Amer Sport dont l’une des filiales basée à Annecy travaille avec l’impression 3D pour tester et valider chaque nouveau design de leurs marques partenaires : Wilson, Atomic, Suunto, Mavic, Salomon

Leur défi est double, de réduire les délais de production et mise en marché mais surtout de pouvoir à nouveau produire en local.

Ce qui va véritablement bouleverser nos moyens de production c’est la création de poudre de métal et plastique hybride grace à la connaissance plus précise de la chimie des matériaux.

Ces 2 jours immergés dans les nouvelles technologies confirment que nous avons dans notre économie Française une grande place à jouer à condition de se remettre en question pour pouvoir avancer.

imageimage

Continuer la lecture >