Our Archive

Welcome to your Archive. This is your all post. Edit or delete them, then start writing!

Bien-être quotidien >

TEST :

Choisir ses chaussures de sport n’est pas une mince affaire surtout quand il s’agit de course à pieds. Après avoir testé les Hoka Clifton 3 où je suis satisfait de l’amorti mais beaucoup moins de l’usure à peine 500km et elles sont déjà prêtes à changer.

Me revoilà donc lancé dans le comparatif des chaussures de running sur route, j’ai déjà des préférences après 6 ans de course à pieds en étant passé par Adidas, Asics, Nike, Hoka. Satisfait du confort en trail des Cascadia 9 de chez Brooks malgré l’épisode du mesh qui s’est arraché mais très vite corrigé sur les versions 10 et 11.

Je prête une attention particulière au choix de mes chaussures de course à pieds. En effet, le foot ne m’a pas laissé que des bons souvenirs avec 2 ligaments croisés d’opérés (2004/2010) je dois ménager mes genoux sans parler de ma cheville après ma double entorse de la malléole en 2014.

Je décide donc de faire confiance à la nouvelle Brooks Ghost 10 pour cette nouvelle préparation du marathon de Florence le 26 novembre 2017. Pour l’occasion, j’ai créé une page Facebook dédiée à notre préparation marathon où vous pouvez nous suivre durant toute notre prépa marathon. Je dis nous car comme les précédents marathons nous partons en famille et entre amis pour partager un moment de sport mais aussi un moment de souvenirs.

Articles à suivre pour les différents épisodes de préparations …

Packaging

Un emballage classique en carton recyclé avec très peu de protection ni de papier à l’intérieur pour éviter la déformation du chausson, une volonté sans doute de réduire les déchets c’est pas plus mal.

 

 

Note : 2/2

Le packaging  annonce clairement la couleur :

Faites vos lacets et c’est parti

Ces chaussures sont pleines de possibilités.

Apprenez-leur les ficelles, Battez le pavé. Trainez les

pieds sur les sentiers. Surprenez-les. Faites-les vibrés

Emmenez-les à l’aventure.

Run Happy

Essayage

La première sensation lors de l’essai en magasin est agréable car le chausson sans couture en mesh est d’un confort de qualité doux et léger. Ayant un pied large avec un coup de pied prononcé, l’avant de mes pieds sont à l’aise où mes orteils sont libres. Ayant des semelles spéciales sport, j’ai opté pour cette chaussure à foulée universelle car c’est ce qui me correspond le plus.

Note : 3/3

Laçage

Les lacets sont légèrement élastiques, je vais donc tester quelques sorties pour comparer avec les lacets Freelace qui ne me quitte plus depuis leurs découverte.

Note : 4/5

Poids

Les Brooks Ghost 10 pour une pointure en 43 ne dépassent pas les 295g par chaussure. Faisant 73kg pour 1.70m, c’est un rapport poids/amorti qui me convient parfaitement en plus des antécédents aux niveaux articulaires.

Note : 4/5

Semelle

Un amorti de qualité pour préserver mes articulations grâce un double amorti différent entre l’arrière et l’avant de la chaussure avec un drop de 10mm

Note : 4/5

Première sortie officielle

Après quelques foulées lors de ce premier test, grandeur nature au 10km du Touquet le samedi 5 août 2017. Lors de l’échauffement, bonne sensation de confort, d’amorti. Mes pieds sont maintenus tout en étant libre. Le poids de la chaussure me correspond. Le départ est donné, je slalome avec mon ami Yohan pour se placer parmi les 3000 participants, le rythme est intense avec un premier kilomètre à 4’00/km.

Au fil des kilomètres, les chaussures répondent bien au changement de rythme, d’accroche avec les nombreuses relances. J’en profite pour battre mon chrono sur la distance avec un 42’20 avec zéro ampoules, aucune douleur. Bref je suis bluffé de la qualité de la chaussure.

Revivez la course en live

BILAN

Pour un usage intensif dans les semaines à venir en vue du marathon de Florence, je suis très satisfait des premières foulées avec les Brooks Ghost 10. Le test avec les chaussures neuves était risqué mais les chaussures ont fait le job pour les 10 km du Touquet. Modèle Brooks Ghost 10 VALIDÉ

Niveau look car je sais que certain(e) y sont sensible, les couleurs sont vives avec un design agréable à l’œil de quoi ravir les fashions addict run 😉

Pour vous les procurer, rendez-vous chez Espace Running à Rouen où vous trouverez toujours de bons conseils personnalisés.

Note global : 17/20

Read More
Image du test de la ceinture polar h7 bluetooth

TEST :

Un émetteur de fréquence cardiaque permet de fournir les informations sur le travail effectué par le cœur. Ces informations sont nécessaires pour mettre en place un programme d’entraînement efficace et personnalisé.

Pour faciliter la connexion à un smartphone ou autre objet mobile, la fonction Bluethooth® est primordiale. J’ai testé pour vous la ceinture cardio-fréquencemètre POLAR H7, voici l’avis :

Packaging

Sur le devant, les informations et le design du produit sont bien visibles. Au dos 3 avantages produits sont mis en avant malheureusement comme souvent la traduction française est maladroite où il apparaît deux fois la même fin de phrase : “mesure également la fréquence cardiaque dans l’eaucardiaque dans l’eau”. Le produit a été créé en Finlande pour être fabriqué en Chine. La taille de la ceinture n’est pas très visible car elle est seulement située sur le haut de l’étui. Enfin, un Qrcode est disponible en bas du packaging, en le flashant j’ai été redirigé vers la page affichant la compatibilité avec tous les smartphones et téléphones portables, très pratique avant de l’acheter.

Note : 4/5

Utilisation

La ceinture est facilement réglable en fonction du tour de sous-poitrine (95cm en ce qui me concerne) et convient à la plus grande majorité des tailles allant de M à XXL. La bande de contact cardio sur le torse est suffisamment large pour obtenir des données précises. Niveau du confort, aucune sensation désagréable ou d’oppression sur le torse. Seul bémol, le crochet pour attacher la ceinture est situé sur le côté et qui n’est pas évident à fixer notamment avec l’étiquette de marque Polar contrairement aux ceintures Suunto où la fixation se fait sur le devant au niveau du Plexus.

Note : 4/5

Configuration

Dès la ceinture correctement placée sur le torse, j’ai lancé la première application testée HRV4TRAINING (je reviendrais dans un futur post sur cette application pour les programmes d’entraînements). L’appareillage Bluethooth® se fait automatiquement sans aucune manipulation dans les réglages du smartphone. Pour l’application Polar Beat, il faut appairer la ceinture sans aucune autre manipulation
– Test réalisé avec l’iPhone 6.
Concernant la portée d’émission, elle est annoncée à 10m, le test montre que la distance sans obstacle est de plus de 25m.
Bonne nouvelle pour les nageurs, vous pourrez donc l’utiliser dans l’eau lors de vos entraînements de natation. Du côté de l’étanchéité, je n’ai pas pu tester la limite car elle est annoncée à 30m.

Note : 5/5

Compatibilité

Pour le test, je l’ai configuré et utilisé avec l’iPhone 6 et iPad 2. Au niveau des applications testées, voici la liste non exhaustives :
Hrv4Training , Polar Beat, Runtastic, Runtastic Mountain Bike, Digifit iCardio, iSmoothRun Pro, Instant Heart Rate, Gym Buddy, Wahoo Fitness, Run Tracker Pro, ithlete, Adidas Train & Run, SleepRate

A noter que la ceinture POLAR H7 est également compatible dès l’iPhone 4S et version ultérieures mais aussi certains appareils Android 4.3 ou version ultérieures.

Malheureusement pour les fans de l’application Nike+ Running elle n’est pas compatible, il faudra vous procurer une autre ceinture Polar, le modèle WearLink®+ émetteur Nike+

Note : 4/5

BILAN

Pour un tarif compris entre 49 et 59 euros suivant les distributeurs, la ceinture POLAR H7 est un très bon produit pour celles et ceux qui souhaitent se connecter avec leurs appareils mobiles grâce à la fonction Bluethooth®. Concernant l’autonomie, je mettrais à jour le post avec des retours d’expériences au fil de l’utilisation. A noter, que sur l’application Polar Beat, le niveau de batterie est indiqué, plutôt utile pour ne tomber en rade lors d’une compétition.

Note global : 17/20

Read More