Bien-être quotidien >

J’aime apprendre à gérer le rapport du présent avec le passé pour agrandir ma zone de confort notamment dans le dépassement de soi. C’est une tâche qui appartient à notre génération comme aux précédentes pour relever les défis du monde de demain et c’est pour cela qu’il faut s’y préparer.

Le sport me permet justement d’appréhender et de comprendre les efforts qu’i faut faire pour être épanoui et confiant dans l’avenir et celui de mes enfants.

Dans le dépassement de soi, il ne faut bien évidemment pas tomber dans les extrêmes mais faire, créer, réaliser quelque chose avec éthique, raisonnablement et de manière équilibrée, est d’abord une marque d’intelligence.

Animé par la passion et le partage, ma démarche individuelle et collective est ancrée pour inscrire mon empreinte dans le bonheur d’être soi.

Voici le partage de l’univers qui me plaît  à évoluer en phase avec ma vie d’entrepreneur.


Après les défis des marathons qui ont commencé en 2011 avec Paris suivis de Dublin, Valencia, Copenhague, Nice, Annecy me voilà lancé sur une nouvelle discipline le triathlon plus exactement un half-ironman celui de Gravelines le Chtriman 2017 avec mon copain Didier déjà expérimenté dans la discipline.

Au départ un pari fou et insurmontable plus mentalement que physiquement. Les années de Sport-études au Quesnoy (59) avec la pratique de la natation m’avaient amené à l’overdose de l’odeur du chlore, des lignes d’eau, de la sécheresse de la peau, de l’ingratitude de l’entrainement … C’est pour cela que je n’ai plus nagé pendant près de 20 ans.

Mais en janvier, l’idée du “Pourquoi-pas le triathlon ?” se pose. Effectivement suite aux nombreux échanges avec le Dr Philippe Auguste (créateur du club de Rouen Triathlon), l’envie se fait ressentir mais le chantier est conséquent !

Mais plusieurs questions arrivent : Par où commencer le triathlon ? Comment s’entraîner pour le triathlon ? Quels matériels pour démarrer le triathlon ? Comment gérer les transitions en triathlon ?

Déjà tout démarre par l’inscription au Chtriman 113 édition 2017 sur le site Internet et le paiement des 75€.

J’ai donc relevé le défi du Iron man 70.3, c’est la distance totale de la course, en miles, soit 113km. La nage est seulement un tiers plus longue que l’international, tandis que le vélo et la course sont un peu plus que doublés.

Me voici donc devant le défi de réaliser les 1900m de natation, 90km de vélo et 21.1km de course à pieds pour un total de 113 km.

Le triathlon

 

Je vous partage une de mes lectures qui m’a permis de comprendre les bases, la technique, l’entrainement … dans cette discipline inconnue : “Triathlon l’intégrale” de James Beckinsale, paru le 31 août 2016.

J’ai donc naturellement associé cet état d’esprit qui m’accompagne depuis quelques années suite à mon burn-out

Dis-moi et j’oublierai, montre moi et je me rappellerai peut-être, associe-moi et je comprendrai !

L’association avec Didier Carouge et Franky Batelier me permettent de me lancer pour comprendre l’ampleur de cette première.

 


Dimanche 2 juillet 2017, le réveil se fait tranquillement contrairement aux derniers marathons où la nuit était plutôt courte même si la cohabitation avec les enfants dans le mobil home n’est pas de tout repos, je finalise les derniers préparatifs :

• Combinaison (retour test produit à venir), lunette, bonnet, montre.

• Vélo avec étiquette et bracelet, chaussures, casque avec étiquette, chambres à air, serviette, alimentation salé Beautysané Energy Diet, hydration Beautysané Sport Effort + Stick Cola

• Chaussure de running, casquette, chaussette de rechange

11h15 : Nous sommes avec Didier dans le parc à vélo après avoir passé le sas de contrôle. Plus de 800 vélos sont disposés en ligne prêts à partir après la natation. Je prends le temps de bien préparer ma caisse pour limiter la perte de temps lors des transitions.

11h40 : Direction l’arche de départ en combinaison avec bonnet et lunette. L’eau est à 22°C. Je retrouve Didier que j’avais perdu dans le parc à vélo.

12h00 : Le top départ est donné pour les 1900m de natation dans un bain bouillonnant proche d’une scène digne de l’attaque de piranhas à qui nous avions donné à manger. Je décide de donc de laisser partir le gros de la troupe car me faire agripper le mollet, l’oreille, le pied … pas trop mon truc ! Je prends mon temps où  j’alterne brasse et crawl.

12h24 : Les premiers sortent de l’eau, quelques minutes plus tard alors que je viens juste de passer la moitié de la natation. Cela n’entache en rien mon moral car je mettais fixé entre 45 et 60 minutes dans l’eau.

12h36, 12h37, 12h39 : je bois la tasse avec le remous causé par le vent et les embarcations. Ne me demandais pas pourquoi je n’en ai pas bu à 12h38  (petit clin d’oeil au sketch de la palombière). Bref, un moment déstabilisé je reprends mon souffle et continue mon avancée.

12h53 : Me voilà sorti de l’eau, direction le parc à vélo pour la transition et m’équiper pour les 90kms de vélo. Pas si facile de courir, d’enlever la combinaison néoprène collante, de retrouver mon numéro 484 (même si il n’y avait plus beaucoup de vélos).

12h58 : Après avoir enfilé tout le nécessaire, me voilà parti à la chasse des autres concurrents. C’est parti pour 2 boucles de 45km avec 250 de dénivelé donc de la rigolade par rapport à la Normandie.

13h25 : L’allure est bon train avec une vitesse de croisière autour des 34-35 kilomètres avant de faire demi-tour pour attaquer le retour vent dans le nez. Sachant que le drafting (officiellement appelé “aspiration-abri” par la FFTRI, consiste pour un cycliste à rouler suffisamment près derrière un autre cycliste, un groupe de cyclistes, voire un véhicule, de manière à bénéficier du phénomène aérodynamique d’aspiration.) est interdit je m’efforce de tenir la cadence sans me brûler les cuisses.

14h : Les 2h de course sont passées, petit à petit je rattrape des concurrents (au total plus d’une centaine sur la partie vélo) je regarde essentiellement mon cardio qui tourne à 155 bpm afin de ne pas créer d’acide lactique et garder des réserves suffisantes pour la deuxième boucle et le semi-marathon (21,1km).

15h30 : Je suis dans le temps que je me suis fixé avec le premier tour de 45 km en vélo en 1h30 soit 30km/h. Je croise les amis Catherine, Lila, Mathis, Jules qui m’encouragent … Les jambes sont bonnes malgré une nuit d’un sommeil épisodique dans le mobil-home avec les enfants (5 ans et 4 mois) mais aucune excuse …

15h45 : Je continue de remonter quelques coureurs donc Eric, un triathlète belge avec qui on échange quelques mots très sympa. Je continue mes prises de vue vidéos pour garder et faire partager cette épreuve.

16h00 : Retour au parc à vélo pour débuter la dernière épreuve, c’est à dire le semi-marathon. Le soleil est pesant, heureusement j’ai ma casquette et mes 4 gourdes pleines pour gérer la fin de course.

16h01’42 : Assez content de moi, moins de 2 minutes pour ranger le vélo, enlever casque et chaussures pour ensuite enfiler basket, ceinture et casquette. Me voilà lancé à une allure de 5’30 au kilomètre toujours en regardant le cardio soit 155 bpm (-10 bpm en dessous de mon seuil d’acide lactique) pour gérer au mieux le finish. Après avoir rattrapé plus de 100 cyclistes, je récupère au fil des kilomètres plus d’une cinquantaine de coureurs qui sont dans le dur.

16h58 : Voilà la première boucle d’achever où je croise les supporters Martin, Amélie,  Catherine, Lila, Mathis, Jules, Marius. Le pas est souple même si il n’est pas rapide. J’ai quelques souvenirs de semi-marathon où ayant tapé dans les réserves sur les 2 premiers tiers, j’avais vécu un calvaire sur la fin de course. Pour cette découverte du triathlon et plus particulièrement de l’Half Iron Man, je décide de ne pas prendre de risque.

17h15 : Je continue mon allure qui a légèrement faiblie à 10-10,5 km/h. Je suis toujours dans mon objectif de le finir qui plus est dans le temps défini de 6h.

17h55 : A quelques mètres de la ligne d’arrivée, je réalise et savoure l’instant de ces 113 kilomètres parcourus. Pour partager ce moment, je réalise un live facebook pour faire part de ma participation financière à l’association RÊVES où mon ami Victorien Lanon est à ce même moment entrain de boucler son tour de Normandie avec plus de 1000 km en 60h pour récolter des fonds afin de réaliser le rêve d’un enfant.

L’idée est simple : je reverse personnellement 113€ pour les 113 kms parcourus et 1€ pour chaque like et 1€ pour chaque partage de la vidéo.

NB : A ce jour, nous sommes  à 137 likes de la vidéo live et 13 partages soit au cumul 263 € (113+137+13). Je continue de participer financièrement jusqu’au 29 août avec les likes et partages de la vidéo complète de la course sur les réseaux sociaux (Facebook, Youtube …) . Si vous voulez participer à cette initiative avec l’association RÊVES, rendez-vous sur le site www.reves.fr

17h59’06 : Je passe la ligne en compagnie de mon garçon Lucca, un moment rempli d’émotion où je pense à celles et ceux qui ne peuvent pas courir et vivre des moments intenses de dépassement de soi. C’est ce qui me fait avancer dans la vie c’est de partager, de profiter et de montrer que c’est possible si l’on s’en donne les moyens.

Bravo et merci à Didier qui m’a embarqué dans cette aventure car sans lui je n’aurais jamais pris le départ car c’était pour moi inaccessible. Il m’a conseillé, rassuré, épaulé pour que mon premier Half Iron Man soit le début d’une longue série.

L’important c’est pas de réussir mais de progresser


FOCUS ET AVIS SUR LA GAMME BEAUTYSANÉ

Alimentation : J’ai testé pour vous depuis plus de 3 ans les saveurs salés de Beautysané. Ma préférence pour un effort d’endurance se porte sur Energy Diet Crème de légumes qui avec le brevet Haute Digestibilité me permet d’épreuves en épreuves d’avoir un confort digestif de qualité. Pas d’acidité, pas de remontée gastrique avec une assimilation rapide des macros et micros nutriments, bref du luxe pour mon organisme grâce à cette gamme française connu et reconnu avec 3 nutridors. Niveau prix, mon half marathon m’a couté moins de 10€ pour la totalité de mon alimentation (2,60€ pour 1 Energy Diet), hydration, récupération.

Hydratation : Beautysané Sport effort : 2 dosettes dans 500ml d’eau qui m’apporte sucres lents, mi-lents, rapide et sels minéraux pour un prix de 0.85 € le bidon de 500ml

Récupération : J’utilise les Oméga 3 pour favoriser la reconstruction musculaire, une boisson de très haute qualité essentiellement basé sur les plantes Beautysané Energy Détox et bien d’autres ingrédients au plaisir d’en discuter …


Résumé en vidéo de ce week-end sur le Ch’Tri Man 2017 et ma première participation à un triathlon.


(crédits musique : Rag’n’Bone Man)
 Résultat de recherche d'images
[learn_more caption=”Je vous partage la traduction française de la musique HUMAN de l’artiste Rag’n’Bone Man que j’apprécie tout particulièrement”] Je suis peut-être idiot, je suis peut-être aveugle de croire que je peux voir au-delà des apparences. Je ne peux rien prouver, tu peux croire que je mens mais je ne suis rien de plus qu’un être humain. Je ne suis rien de plus qu’un être humain, ne me mets pas tout sur le dos. Ne me mets pas tout sur le dos. Regarde dans le miroir, qu’est-ce que tu y vois ? Est-ce plus clair ou êtes-vous leurré, par ce que vous croyez Car je ne suis rien de plus qu’un être humain, et c’est la même chose pour toi. Ne me mets pas tout sur le dos. Ne me mets pas tout sur le dos. Il y a des gens qui ont vraiment des problèmes. Il y a des gens qui n’ont pas de chance. Il y a des gens qui croient que je peux les aider. Je ne suis rien de plus qu’un être humain. Je ne suis rien de plus qu’un être humain. Ne me mets pas tout sur le dos. Ne me mets pas tout sur le dos. Ne me demande pas mon avis, ne me demande pas de mentir puis de te supplier de me pardonner de t’avoir fait pleurer, de t’avoir fait pleurer. Car je ne suis rien de plus qu’un être humain, je ne suis rien de plus qu’un être humain. Ne me mets pas tout sur le dos. Ne me mets pas tout sur le dos. Il y a des gens qui ont vraiment des problèmes. Il y a des gens qui n’ont pas de chance. Il y a des gens qui croient que je peux les aider. Je ne suis rien de plus qu’un être humain. Je ne suis rien de plus qu’un être humain. Ne me mets pas tout sur le dos. Ne me mets pas tout sur le dos. Je ne suis qu’un être humain. Je fais des erreurs. Je suis humain, rien de plus, et ça te suffit pour tout me mettre sur le dos. Ne me mets pas tout sur le dos. Je ne suis ni un prophète ni un messie ! Tu devrais viser plus haut pour en trouver un ! Je ne suis rien de plus qu’un être humain. Je ne suis rien de plus qu’un être humain, ne me mets pas tout sur le dos. Ne me mets pas tout sur le dos. Je ne suis qu’un être humain, je fais ce que je peux. Je ne suis qu’un homme, je fais ce que je peux. Ne me mets pas tout sur le dos. Ne me mets pas tes problèmes sur le dos.[/learn_more]
Continuer la lecture >

Véritable passionné des technologies, je souhaite vous partager notre futur avec la révolution numérique qui s’annonce très passionnante pour la e-santé dont la prévention santé.

Nous comptons en 2017 plus de 8 milliards d’objets connectés. Le domaine de l’alimentation est entrain de s’adapter aux nouveaux usages avec des objets connectés, des applications éducatives et des appareils électroménagers intelligents pour accéder plus facilement à la nutrition-santé.

Les appareils électroménagers intelligents

La cuisine va devenir une place centrale de la maison pour proposer des recettes adaptées que l’on pourra suivre en vidéo en fonction de ce que nous avons à disposition dans notre frigo qui est entrain de connaître sa digitalisation.

Effectivement le frigo est capable d’identifier les aliments, de gérer de manière autonome son contenu, de créer votre liste de courses et même de passer commande de vos aliments et boissons préférés.

Au niveau de la préparation culinaire, les plaques de cuisson et casseroles seront elles aussi connectées et capables d’identifier la nature et la quantité de chaque aliment. La cuisson sera adaptée pour garder la saveur et la valeur nutritionnelle sans oublier la maîtrise des dépenses énergétiques.

Nous serons alors guidés pour (enfin) démocratiser l’alimentation équilibré grâce à une balance connectée à une base de données recensant les propriétés nutritionnelles de chaque aliment.

La personne diabétique pourra plus facilement contrôler la quantité et la qualité du sucre présent dans les différents aliments. Egalement les personnes allergiques pourront connaître plus facilement les aliments à risque.

Le traitement des déchets et le recyclage avec la poubelle auto-recyclante favorisera le retour à la terre des nutriments.

Pour profiter de toutes ces préparations culinaires équilibrés, des verres et carafes assureront l’hydratation suffisante de notre famille, des couverts ajusteront la vitesse de nos repas, ou encore des ruches urbaines nous fourniront le miel…

La santé au cœur de la FoodTech

Bien plus qu’un simple gadget, la “cuisine du futur” sera au service de notre santé, c’est pour cela que nous parlons de e-santé car elle sera connectée.

De nombreux avantages s’offrent à nous dont le gain de temps pour faire les courses, la préparation des repas qui pourront se préparer tranquillement pendant que nous faisons autre chose (sport, lecture, enfants …).

L’intérêt principal est aussi d’augmenter la préparation de repas faits-maison équilibrés, diminuant ainsi la consommation de plats préparés qui ont généralement une mauvaise valeur et qualité nutritionnelles.

Cuisine de demain, le futur de la E-Santé

Depuis l’arrivée des smartphones, nous sommes passés de l’ère du surf et de l’information à l’ère de la recommandation et du partage. La cuisine de demain accompagnera les utilisateurs au quotidien dans leur alimentation équilibré  avec pour celles et ceux qui le souhaitent un accompagnement personnalisé à domicile.

L’éducation alimentaire équilibré est l’enjeu majeur de demain pour manger moins mais manger mieux car 20% de calories en moins c’est 20% de vie saine en plus.

La technologie devra être au service de la nutrition-santé pour éduquer tout un chacun à l’équilibre alimentaire pour lutter contre la malbouffe, les déséquilibres alimentaires et enfin inverser la tendance des maladies dites de civilisation liés à l’alimentation.

Un seul mot d’ordre que je partage à 200% : Circuit court, vente direct de proximité, produits locaux, diversité alimentaire, partage et convivialité.

A demain dans votre cuisine du futur, Arnaud

Continuer la lecture >

Dans ce nouvel article, je voulais vous partager une façon de travailler autrement en 2017, qui s’inscrit dans l’entreprise du XXI Siècle. Dans quelques années, ce modèle économique sera la référence notamment avec la nouvelle génération Z.

Je vous souhaite de diversifier et sécuriser vos revenus pour préparer le monde de demain, le monde de votre famille, le monde de vos enfants.

 

En quelques mots, voici le contenu de la vidéo :

Si l’on devait donner une définition simple du Bien-être, tout le monde s’accorderait à dire que c’est pour l’individu est un état plaisant, agréable, visant à l’épanouissement.

Cet épanouissement doit être global. Être épanoui, c’est d’être heureux dans sa vie personnelle tout comme dans sa vie professionnelle.

Aujourd’hui la question n’est plus de savoir comment y arriver car désormais les réponses existent, seulement nous vivons dans un système figé qui ne se pose même pas cette question.

Pendant des siècles, l’humanité a subi une conception hostile du travail, soumis à des forces et à des pouvoirs inflexibles qui lui interdisaient le bonheur.

Pourtant il n’existe aucune raison valable d’accepter cette situation comme une fatalité ou comme un système qu’il serait impossible de contourner.

Aujourd’hui nous affirmons que rien ne nous oblige à écouter ce que l’on nous dit depuis trop longtemps.

Qu’ensemble nous sommes forts et en mesure d’offrir des solutions, des solutions pour évoluer, changer, avancer et vivre mieux, tout simplement.

Notre monde est celui que nous fabriquons nous-même avec nos inspirations légitimes à vivre mieux. Et plus qu’un souhait ces inspirations doivent devenir un droit au bien-être.

Mais comment obtenir ce droit ? Et quelles solutions proposées pour le bien commun ?

 

Les nôtres sont à la fois flexibles, concrètes et accessibles à tous.

Evoluons, proposons, créons, engageons-nous.

Engageons-nous dans une évolution qui nous implique tous, sans contrainte, sans violence, sans fausse promesse mais avec des changements de mentalités qui offrent un champs infini de possibilités.

Déverrouillons nos schémas de pensées et réinventons notre conception du travail. Inventons et appliquons nos propres codes.

Cela n’est ni une utopie, ni une impossibilité, il s’agit de l’émergence d’un nouveau modèle économique et d’une réalité avec des solutions qui ont montré leur efficacité.

Nous sommes encore au début du XXI Siècle, mais entre la fin du siècle précédent et aujourd’hui tout a changé. Notre société a changé, nos mentalités ont changé, nos habitudes de vie, au travail, à la maison et nos modes de consommation ont changé.

Réinventons un nouveau modèle de vie en accord avec les changements de ce monde et en harmonie avec nos idéaux.

Ecoutez vos désirs.

 

Les carrières longues et uniformes sont terminées. Aujourd’hui il est possible de concilier plusieurs métiers tout en vivant ses passions.

La nouvelle génération impose ses codes et exige de la flexibilité pour se consacrer à des initiatives personnelles. Elle veut exprimer ses idées, trouver des solutions agiles directement sans passer par une hiérarchie lourde et souvent archaïque. Car cet échange est bénéfique et cruciale en terme d’idées et d’innovation.

Voilà pourquoi tous les jours nous nous adaptons à vos envies. Chez NL nous permettons à chacun de trouver une place, sa place dans un collectif d’entrepreneur. La réussite de chacun est lié à celle des autres et nous mettons un point d’honneur à mettre nos associés sur le chemin de la réussite.

Vous accompagnez vers le bien-être est notre métier.

Nous sommes d’ores et déjà inscrits dans le B2U.

Nous avons mis en place un esprit de travail collaboratif qui offre aux opportunity managers tout ce dont ils ont besoin pour développer leur affaire à leur propre rythme.

Appropriez vous les outils et les guides mis à votre disposition pour développer votre affaire.

Séminaires, réunions, wébinaires sont autant de moyen pour vous imprégner de nos valeurs et comprendre les multiples opportunités qu’offrent notre activité.

Vos associés vous forment et vous accompagnent dans votre apprentissage jusqu’à ce que vous soyez performant et autonome. C’est un grand cycle de solidarité dans lequel nous vous invitons à entrer pour devenir les managers de demain.

Indépendant mais jamais seul, nous sommes pionniers dans ces méthodes de vente direct car notre entreprise allie la proximité du commerce traditionnel à la force d’Internet pour étendre son influence et fédérer toujours plus.

Notre ambition est de générer des réussites et d’offrir des opportunités parce que nous sommes intra-séquement des managers, des managers d’opportunités et que notre mission est d’aider les autres à réussir.

Mais cela n’est possible qu’en restant proche les uns des autres, soyez disponible pour les autres parce que nous sommes tous engagés autour de valeurs centrées sur l’humain, de valeurs de partage, de liberté, et d’éthique. Grandissez ensemble. Evoluez jusqu’à devenir des géants. Gardez votre enthousiasme, soyez entreprenant et accompagnez ceux qui le méritent jusqu’à leur succès.

Un actif passe aujourd’hui 100 000 heures en moyenne au travail tout au long de sa vie professionnelle, cela représente peu si la personne y est heureuse mais cela peut devenir une éternité si son activité professionnelle relève de la souffrance et non pas de l’épanouissement qu’il recherche.

Nous préférons tous avoir de vrais partenaires, mieux encore des compagnons de route plutôt que des collègues de bureau. Et le bien-être passe par échange enthousiaste entre toutes les parties.

Nous sommes convaincus qu’une organisation verticale de l’entreprise est obsolète, qu’une organisation horizontale et plus humaine est bien meilleure pour tous quelque soit son rôle ou sa fonction dans l’entreprise.

Nous avons mis en place un environnement de travail qui favorise le plaisir et l’échange. Et nous encourageons chacun à prendre son autonomie et ses responsabilités. Notre époque que réclame cet esprit de convivialité et d’entente car l’entreprise peut devenir une bulle de bien-être au même titre que notre famille et notre entourage.

De même pourquoi un bureau ? Pourquoi un trajet ?

 

Une perte de temps quand on peut adapter ce temps à notre rythme.

Nous encourageons ce choix, nous prouvons qu’il est possible d’arriver à de meilleurs résultats en décidant soi-même de son métier, de son emploi du temps et de la manière de remplir sa mission. Un temps librement organisé et choisi suivant ces besoins, c’est la base même du bien-être et de l’harmonie.

Votre vie personnelle est aussi importante que votre vie professionnelle et nous vous rémunérons à la hauteur de votre engagement parce qu’avec NL International votre patron c’est vous !

Alors entreprenez, et avancez jusqu’à la création de votre affaire celle qui vous ressemble. Positivez, positivez jusqu’à en être contagieux.

Et si la définition du bien-être cet état plaisant, agréable, visant à l’épanouissement était tout simplement celle du bonheur. Le temps est venu de penser l’humain différemment, d’agir ensemble pour l’autre et avec l’autre.

La meilleure efficacité c’est le plaisir et non plus la seule performance.

Pour demain donnons une définition simple du bien-être. Ensemble changeons les mentalités. Développons des projets de vie, une nouvelle aventure pour chacun mais avec les autres. Donnons du sens à ce que l’on fait. Avançons dans cette vision innovante, concrète et vitale tournée vers le bien-être et l’accomplissement.

Les outils existent, ils sont en place, saisissez-les, soyez B2ULife.

Continuer la lecture >
photo des truffes au chocolat Energy diet

DESSERT :

L’avant dernière recette de ce calendrier de l’avent, ma préférée car je peux me faire plaisir tout en restant dans l’équilibre avec les truffes au chocolat.

Ingrédients

– Saveur Energy Diet Chocolat Beautysané
– Lait idéalement végétal
– Oeufs
– Beurre
– Crème fraiche
– Chocolat à cuire minimum 75% de cacao
– Cacao Amer.

Préparation (🕚 5′ / 🔥 10′)

– Faire fondre 200g de chocolat noir.
– Ajoutez au chocolat fondu 2 doses Energy Diet Chocolat, 2 jaunes d’oeufs, 2 cuillères à soupe de lait, 2 cuillères à café de beurre ramolli, 2 cuillères à café de crème fraiche.
– Mélangez afin d’obtenir un mélange onctueux.
– Laissez refroidir au réfrigérateur.
– Formez les boules à l’aide de 2 cuillères à café.
– Roulez dans le cacao amer.

Contactez-moi pour avoir d’autres idées d’accompagnements et de recettes : contact@bienetrequotidien.fr

Continuer la lecture >
photo des petits fours facon cannelé bien etre quotidien

ENTRÉE :

Finir un repas de fête en toute légèreté sur une note de douceur, voilà ce que je vous propose pour cette 22ème recette bien-être de l’avent.

Ingrédients

– Saveur Energy Diet Omelette Beautysané
– Lait idéalement végétal
– Oeufs
– Rhum
– Farine
– Sucre

Préparation (🕚 5′ / 🔥 10′)

– Mélangez 1 dose Energy Diet Vanille avec 1 œuf et 1 jaune, 50g de sucre, 5ml de rhum, 250ml de lait, 75g de farine
– Versez le mélange dans les moules adéquats.
– Cuire 10 minutes au four à 180°C.

Contactez-moi pour avoir d’autres idées d’accompagnements et de recettes : contact@bienetrequotidien.fr

Continuer la lecture >