Our Archive

Welcome to your Archive. This is your all post. Edit or delete them, then start writing!

Bien-être quotidien > LifeStyle > Evénements

Dans ma pratique sportive depuis l’âge de 5 ans notamment dans le foot à l’ES Caudry (Nord) et le Sport Etudes au Quesnoy, les valeurs et l’éthique du sport ont toujours été ancrés où j’ai toujours respecté ces 2 piliers.

Après l’arrêt du foot au début des années 2000, j’ai découvert d’autres sports qui au niveau amateur révèlent des surprises quant au véritable respect des différentes valeurs, pratiques …

Tout d’abord en 2004 avec le VTT, puis en 2010 avec la course à pieds sans oublier la découverte du trail en 2013 pour découvrir depuis peu le triathlon.

Dans tous ces sports que j’ai pratiqué, le mot plaisir est souvent relayé au second plan laissant la performance, la pression du résultat prendre le dessus.

C’est donc tout naturellement que j’ai rejoint le Comité Ethique et Sport pour les aider à diffuser les messages en phase avec mes valeurs.

C’est pour cela que nous organisons les 30 et 31 mai 2017 à Paris, 2 journées sur 2 thématiques.

Plus d’infos pour vous inscrire gratuitement

 


 

30 MAI 2017 | LA MALTRAITANCE : COMPRENDRE POUR PRÉVENIR

Le sport offre un formidable terrain d’expression, de dépassement de soi, de réalisation, d’épanouissement et d’intégration. Pourtant, les exigences que nécessite l’environnement sportif (intensité des entraînements, régimes alimentaires, relations fusionnelles avec l’entraîneur, rivalités au sein d’une équipe, proximités corporelles), posent la question des limites au-delà desquelles peuvent se développer maltraitance psychologique et/ou physique, harcèlements moral et sexuel, troubles du comportement alimentaire, violences sexuelles.

Des faits divers comme les affaires Lussac en gymnastique, Moyon de Baecque en athlétisme, Demongeot en tennis ou les violences sexuelles concernant des centaines de footballeurs en Angleterre pendant les années 1970 à 1990 posent la question de l’étendue du phénomène dans le monde du sport et sa constitution en tant que problème à part entière.

Bien que la recherche dans ce domaine soit encore carencée, une étude scientifique de grande ampleur (Décamps & al., 2008) met en évidence une prévalence des violences sexuelles dans le sport s’élevant à 8% chez les pratiquants.

Toutes les disciplines sont impactées, aussi bien dans le haut niveau que chez les amateurs. Les plus touchés sont les enfants/adolescents et les femmes. Toutefois, la loi du silence, la honte, le manque de dispositifs de prévention et d’accompagnement isolent les personnes atteintes et représentent de surcroît un facteur à risque supplémentaire de subir de nouvelles violences. Face à cette omerta, au déni ou la minimisation des violences, des réponses juridiques et thérapeutiques existent.

Le Comité Ethique et Sport souhaite à travers cette Journée définir ce qui est acceptable ou non en matière sportive, sensibiliser les différents acteurs du secteur sportif (fédérations, pouvoirs publics, instances juridiques…) et enfin apporter des propositions concrètes.

Par cette Journée, le  Comité Ethique et Sport veut impulser une prise de conscience du problème de la maltraitance dans le sport et permettre un accompagnement adapté aux personnes victimes.

 

 

31 MAI 2107 | LA LUTTE ANTI-DOPAGE : AGIR PAR DE NOUVELLES VOIX

Le sport est devenu un extraordinaire vecteur de paix et de développement humain. Des milliards d’enfants et d’adultes à travers le monde s’y adonnent chaque jour dans les écoles et les clubs qui lui sont dédiés ou simplement dans la rue. Ils sont portés par le même esprit d’amitié, de fair-play et de dépassement de soi; autant d’éléments qui contribuent au sentiment que la réussite et le mérite sont des réalités tangibles et accessibles.

Ces valeurs éthiques et morales contribuent ainsi à faire du sport un pilier essentiel de nos sociétés.

Néanmoins, en moins de vingt ans, les problèmes liés au dopage sont devenus un enjeu essentiel de la protection de l’intégrité et de l’équité des compétitions sportives. Santé des sportifs en danger, résultats des compétitions faussées, omerta du milieu sportif, minimisation des autorités sportives sur les cas de dopage dans leur discipline, sont autant d’éléments qui portent atteinte à l’image positive et aux valeurs véhiculées par le sport.

Comme vous le savez, les atteintes à l’intégrité des compétitions sportives résultent des différents scandales de manipulation compétitions sportives qui ont émaillé l’actualité ces dernières années. Ils montrent que le mur de l’omerta tend à se fissurer.

Pour autant, de nombreuses questions restent en suspens telles que la protection des lanceurs d’alerte, la formation et l’information des médecins, l’amélioration des contrôles anti-dopage ainsi que la réparation du préjudice subi par les athlètes lésés. Ce sont ces sujets qui feront l’objet des différentes tables rondes et rythmeront le déroulé de cette journée que nous espérons riche
en débats, enseignements et propositions.

 


 

Comment participer?

Accès gratuit sur inscription préalable et dans la limite des places disponibles.
Votre participation vous sera confirmée par mail.

Où se déroule l’événement ?

Dans l’amphithéâtre José Soubiran de notre partenaire l’INSEEC
27 avenue Claude Vellefaux – 75010 Paris

Comptant sur votre aide pour relayer l’information autour de vous. Merci Arnaud

Read More

PARTAGE :

Après plusieurs semaines où le blog était en veille, je voulais dans cette période de l’avent continuer à partager et faire vivre le don.

Cette année, mon engagement et j’espère le votre se portera sur l’association « Bébés du Cœur » .

Donner pour aider

Chaque jour à compter du 1er décembre 2016 et jusque Noël, j’animerais le site Internet et les réseaux sociaux pour venir en aide aux parents et bébés qui sont dans le besoin.

Cette période de Noël est bien évidemment festive car c’est souvent l’occasion de se retrouver en famille, entre amis pour passer de bons moments bien souvent dans l’excès et l’opulence. Donc juste un geste, un don, du temps pour partager avec celles et ceux qui en ont le plus besoin, pour ces bébés qui découvrent le monde. Accueillons les à notre façon.

Comment contribuer ?

Dans vos placards, dans votre grenier, dans votre sous-sol, vous avez certainement des choses que vous pouvez donner.

Je vous propose donc d’unir nos forces pour les enfants en bas âge jusqu’à 18 mois et d’aider l’association « Bébés du Cœur » :

• Vêtements

• Couches

• Produits de puériculture

• Produits d’hygiène

• Jeux pour enfants.

• Nourriture

Contactez-moi par mail contact@bienetrequotidien.fr pour se rencontrer et aider l’association.

L’association

Les « Bébés du Cœur » est une association qui dépend des Resto du cœur. Sa mission est d’aider les jeunes mamans (souvent seules) et en situation difficile avec leur jeune enfant.

Read More
Photo de l'urban trail de Caudry

SPORT :

S’engager pour la bonne cause, voilà l’une des raisons qui me fait courir. Une émotion telle que même en écrivant ces quelques lignes, je ne peux m’empêcher d’avoir les larmes aux yeux. En effet, qui n’a pas connu la perte d’un proche dans la terrible épreuve du cancer qui rythme un peu trop nos vies ? Voici un retour sur un week-end marqué d’amitié, de sincérité et de partage.

De retour dans la ville de mon enfance

Voilà plus de 10 ans que nous avons quitté notre région natale pour raisons professionnels et c’est avec grand plaisir de revenir aux sources pour voir et revoir bon nombre de têtes connues.

Pour soutenir cette belle cause en partenariat avec le café Le Jubilé, c’est tout naturellement que je me suis engagé à être présent pour ce premier trail urbain à Caudry (59). Dès la date connue, le week-end était réservé.

Courir pour se sentir vivre

Certaines personnes qui me connaissent, ne comprennent pas ou très peu pourquoi je cours ? Quel est mon but ? Pourquoi s’infliger de telles souffrances ? Alors sachez que je cours essentiellement pour mon plaisir et essayez d’amener du bonheur à ceux qui ne peuvent pas. Tout à commencé lors de mon premier objectif en avril 2011 où lors du marathon de Paris avec mon frère et Thierry, une dame m’a interpelé en me disant qu’elle était fier de moi, des coureurs car son mari était décédé dans un accident de voiture et la course à pied était sa passion. Quelle émotion que d’être impacté par une personne qui m’encourage de la sorte.

C’est ainsi l’une des raisons pour avoir pris comme engagement de courir 1 marathon par an jusqu’à temps que nous pourrions tant que ma et notre santé le permettrait.

Voilà désormais 5 ans que je cours régulièrement et quoi de plus beau que de courir pour la bonne cause ? En lien avec mon envie d’apporter du bien-être, ma transition professionnelle avec la mise en place de micro-entreprises dédié à la forme et du bien-être me permet d’être en phase avec moi-même, d’être aligné (merci David Douillet pour l’échange que nous avons eu à Marrakech en 2015) avec ce que je souhaite faire de ma vie : Aider les personnes à vivre mieux et cela commence par moi.

Le trail Urbain de Caudry

De retour à Caudry, que de souvenirs entre le collège, les 20 années de foot avec l’E.S.C, les bons moments de la jeunesse passés où c’est toujours avec grand plaisir que de revoir bon nombre de copains et copines.

Samedi 17h : direction la salle des fêtes pour récupérer les dossards pour toute l’équipe car pour la bonne cause mes amis ont répondu présents en venant de Paris, Reims, le Touquet, mais aussi des alentours. Quel moment agréable d’être accueilli par l’équipe des ch’tis coureurs et ses bénévoles tant chaleureux pour leur partage, leur envie de bien faire les choses.

18h30 : direction le Jubilé pour récupérer nos maillots réalisés pour l’occasion par Matthieu, une personne que j’apprécie énormément qui est toujours présent pour nous soutenir et nous accompagner dans ces défis un peu fou. Merci pour cette amitié sincère.

19h15 : retour au QG chez mes parents pour accueillir les amis venus pour l’occasion. Un réel plaisir de les accueillir avec le soutien inconditionnel de mes parents sans qui tout cela ne serait pas réalisable.

Dimanche 8h : réveil assez difficile car la nuit a été entrecoupée de réveils. Mais aucune excuse, je m’apprête pour ce nouveau rendez-vous où je prends mon petit-déjeuner dans la véranda sous le cliquetis des gouttes de pluie qui tombent sans relâche. Les premières pensées sont un fragment de secondes consacrées à la météo du jour mais ça nous rappelle très rapidement à chacun que nous sommes là pour courir pour ceux qui ne peuvent pas avec le leitmotiv en tête de l’association : On peut rajouter de la vie au jour des malades quand il n’est pas possible de rajouter des jours aux malades.

9h30 : direction le Jubilé pour notre point de rendez-vous afin de réunir la team. Et se préparer entre les personnes qui finissent leur soirée et ceux qui nous encouragent.

10h : arrivée à la salle des fêtes de Caudry pour le briefing d’avant course. Nous sommes dispersés dans les différents sas de de départ. Mettant inscrit dans les premiers, je vais pourvoir faire la course avec Antoine, quel plaisir de partager cette course là ensemble.

10h38 : le top départ est donné direction la bibliothèque municipale où le rythme est élevé 3’10 au kilomètre mais je me retrouve à ma plus grande surprise à la première place. Nous enchaînons la montée des marches de la bibliothèque, le passage au deuxième étage avant de redescendre direction les longs boulevards en passant par le Saint Bernard.

11h : 5 kilomètres parcourus, nous essuyons un peu les plâtres de cette première édition où nous devons chercher un temps soit peu le chemin mais peu importe le plaisir sous l’acclamation du public prend le dessus.

Au fil des kilomètres nous nous echangeons avec Antoine et le dossard 222 la tête du premier sas de 100 coureurs.

La pluie est fine mais pas désagréable même si les gants et capuche auraient été les bienvenus nous traversons l’EPHAD, le jubilé, le centre de loisir, Leclerc, Décathlon avant d’entamer la deuxième ballade de 7 kilomètres.

Les quelques approximations du parcours notamment à l’ancienne piscine découverte nous donne au compteur 400m de plus que le kilométrage affiché mais rien n’empêche une nouvelle fois de prendre plaisir en venant taper les mains tendues des enfants présents sur le bord de la route.

Les derniers lieux sont insolites nous récupérons le théâtre, le musée de la dentelle,  la salle des conseils de la mairie, la basilique avant de nous diriger vers le val de Riot pour rallier l’arrivée.

11h38’13 : au sprint je finis avec mon partenaire du jour où nous passons la ligne ex-æquo prenant ainsi la première place de notre sas en attendant le résultat des 4 autres sas. Quel plaisir de finir sans difficulté avec une allure de 4’30 au kilomètre avec les nombreux passages dans les bâtiments.

Courir pour leur vie

Voici pour cette première édition, le sentiment du travail accompli en ayant couru simplement  pour celles et ceux qui ne peuvent plus. Une nouvelle fois bravo à l’organisation, gardez cette fraîcheur et cette sincérité qui vous permet de faire les choses simples en toute humilité.

De mon côté, rendez-vous dans quelques semaines pour accomplir un nouvel objectif avec la Marathon Race d’Annecy avec ces 42 kilomètres et 2800m dénivelé positif.

 

Plus d’infos sur l’association : 

http://www.leschtiscoureurs.org/

Tous les bénéfices permettront d’acheter du matériel de soins (non remboursé par la sécurité sociale) et financer des actions pour améliorer le confort des malades du cancer de notre secteur ! La maladie n’épargne personne et ne s’arrête pas aux frontières d’une commune. Soyez solidaire avec cette noble cause !

Read More
impression 3d d'une chaussure wilson salomon

SALON :

Les 15 et 16 septembre s’est tenu le salon 3D Print a la cité Internatinale de Lyon.

Un programme riche et varié animé par des intervenants de qualité, qui depuis plus de 20 ans croient en cette technologie qui va changer notre quotidien.

Pourtant au début des années 1990, ils ne sont qu’une poignée à être visionnaire et croire à cette nouvelle ère industrielle.

Dans quelques mois voir dans quelques années, chacun pourra s’équiper d’une imprimante 3D ou 4D et participer au changement des codes avec l’innovation par tous.

Pour preuve, Lissac Opticien propose des montures sur mesure en fonction de la morpholgie, taille, galbe, puissances de verre directement réalisées en impression 3D et pouvant ainsi être même décorées grâce à la réalité virtuelle pour les essayer devant son téléphone, tablette ou ordinateur.

Le Scan 3D du visage vient également améliorer la création unique de la paire de lunette pour s’adapter au mieux au profil du visage.

Dans un domaine plus sportif, le groupe Amer Sport dont l’une des filiales basée à Annecy travaille avec l’impression 3D pour tester et valider chaque nouveau design de leurs marques partenaires : Wilson, Atomic, Suunto, Mavic, Salomon

Leur défi est double, de réduire les délais de production et mise en marché mais surtout de pouvoir à nouveau produire en local.

Ce qui va véritablement bouleverser nos moyens de production c’est la création de poudre de métal et plastique hybride grace à la connaissance plus précise de la chimie des matériaux.

Ces 2 jours immergés dans les nouvelles technologies confirment que nous avons dans notre économie Française une grande place à jouer à condition de se remettre en question pour pouvoir avancer.

imageimage

Read More
Image des trophées du bien-être by beautysané

ÉVÉNEMENT :

Je soutiens cette très belle initiative impulsé par Sylvain Bonnet, Fondateur de Beautysané, pour cette première édition des Trophées du Bien-être qui aura lieu le 21 septembre 2015 au Théâtre de la Gaîté-Montparnasse.

“Le bien-être naît d’un tout petit rien ou d’un grand quelque chose. Le bien-être n’a pas de valeur de grandeur, il a une valeur sensorielle unique qui appartient à chacun mais qui est pourtant commune à tous.

Vous, moi, une entreprise, une association, tout le monde peut être créateur de bien-être pour une personne, un groupe de personnes. Vous, moi, pouvons être le bénéficiaire d’une sensation unique de bien-être créé par un homme, une femme, une entreprise, une association.”

Sylvain Bonnet, Fondateur de Beautysané

En créant les Trophées du Bien-être au profit de la Fondation Mimi Ullens, Beautysané célèbre le bien-être et ses créateurs.

Les Trophées du Bien-être sont une occasion unique de récompenser chaque année une innovation médicale, un geste, une action, une pièce de théâtre, un film, un concert, une musique, un produit du quotidien, une amélioration urbaine qui auront contribué à créer le bien-être pour le plus grand nombre.

Source : http://lestropheesdubien-etre.com/

Avis NL International, NL International France, Avis NL Europe

Read More