Véritable passionné des technologies, je souhaite vous partager notre futur avec la révolution numérique qui s’annonce très passionnante pour la e-santé dont la prévention santé.

Nous comptons en 2017 plus de 8 milliards d’objets connectés. Le domaine de l’alimentation est entrain de s’adapter aux nouveaux usages avec des objets connectés, des applications éducatives et des appareils électroménagers intelligents pour accéder plus facilement à la nutrition-santé.

Les appareils électroménagers intelligents

La cuisine va devenir une place centrale de la maison pour proposer des recettes adaptées que l’on pourra suivre en vidéo en fonction de ce que nous avons à disposition dans notre frigo qui est entrain de connaître sa digitalisation.

Effectivement le frigo est capable d’identifier les aliments, de gérer de manière autonome son contenu, de créer votre liste de courses et même de passer commande de vos aliments et boissons préférés.

Au niveau de la préparation culinaire, les plaques de cuisson et casseroles seront elles aussi connectées et capables d’identifier la nature et la quantité de chaque aliment. La cuisson sera adaptée pour garder la saveur et la valeur nutritionnelle sans oublier la maîtrise des dépenses énergétiques.

Nous serons alors guidés pour (enfin) démocratiser l’alimentation équilibré grâce à une balance connectée à une base de données recensant les propriétés nutritionnelles de chaque aliment.

La personne diabétique pourra plus facilement contrôler la quantité et la qualité du sucre présent dans les différents aliments. Egalement les personnes allergiques pourront connaître plus facilement les aliments à risque.

Le traitement des déchets et le recyclage avec la poubelle auto-recyclante favorisera le retour à la terre des nutriments.

Pour profiter de toutes ces préparations culinaires équilibrés, des verres et carafes assureront l’hydratation suffisante de notre famille, des couverts ajusteront la vitesse de nos repas, ou encore des ruches urbaines nous fourniront le miel…

La santé au cœur de la FoodTech

Bien plus qu’un simple gadget, la « cuisine du futur » sera au service de notre santé, c’est pour cela que nous parlons de e-santé car elle sera connectée.

De nombreux avantages s’offrent à nous dont le gain de temps pour faire les courses, la préparation des repas qui pourront se préparer tranquillement pendant que nous faisons autre chose (sport, lecture, enfants …).

L’intérêt principal est aussi d’augmenter la préparation de repas faits-maison équilibrés, diminuant ainsi la consommation de plats préparés qui ont généralement une mauvaise valeur et qualité nutritionnelles.

Cuisine de demain, le futur de la E-Santé

Depuis l’arrivée des smartphones, nous sommes passés de l’ère du surf et de l’information à l’ère de la recommandation et du partage. La cuisine de demain accompagnera les utilisateurs au quotidien dans leur alimentation équilibré  avec pour celles et ceux qui le souhaitent un accompagnement personnalisé à domicile.

L’éducation alimentaire équilibré est l’enjeu majeur de demain pour manger moins mais manger mieux car 20% de calories en moins c’est 20% de vie saine en plus.

La technologie devra être au service de la nutrition-santé pour éduquer tout un chacun à l’équilibre alimentaire pour lutter contre la malbouffe, les déséquilibres alimentaires et enfin inverser la tendance des maladies dites de civilisation liés à l’alimentation.

Un seul mot d’ordre que je partage à 200% : Circuit court, vente direct de proximité, produits locaux, diversité alimentaire, partage et convivialité.

A demain dans votre cuisine du futur, Arnaud